nouveau sur le site
recette facile et rapide

recette facile et rapide ( + 80 recettes)

khfaf à la semoule, recette traditionnelle algérienne

khfaf a la semoule

khfaf à la semoule recette traditionnelle algérienne

Bonjour tout le monde,

Apres ma dernière recette de khfaf au mélange farine et semoule, vous étiez nombreux et nombreuses à m’avoir demander la version khfaf à la semoule uniquement connu aussi sous le nom de Sfenj, alors aujourd’hui je vais partager encore une fois avec vous une recette de khfaf, les khfaf à la semoule une recette traditionnelle de la cuisine algérienne, bien appréciée chez nous en tout cas!

 

J’ai partagé la méthode de la réalisation de ces khfaf à la semoule en video, j’espère que vous allez bien aimé.

La tradition veut qu’à la rentrée scolaire, surtout le 1 er jour d’un enfant à l’école, on realise des khfaf ou sfenj, ces beignets algeriens bien aérés et qui lèvent super bien, une mie alvéolée et une gourmandise à l’infinie pour souhaiter à l’enfant de prospérer dans sa vie d’élève et d’étudiant dans le future.

khfaf à la semoule recette traditionnelle algérienne
khfaf à la semoule

Comment réussir les beignets ou khfaf algérien

Pour réussir  le sfenj algérien il faut bien pétrir sa pâte, bien sur faire la pâte au pétrin ou encore au Thermomix, c’est meilleur, mais des fois on aime rester dans le traditionnelle et faire le pétrissage à la main. C’est toujours mieux de pétrir bien la pâte super bien avant de commencer à introduire l’eau pour avoir une pâte assez collante, qui est le secret de la réussite des khafaf algérien.

Ensuite il faut bien laisser reposer la pâte pour qu’elle double, voir même triple de volume, et cuire ces beignets dans une huile bien chaude, mais sur feu doux, pour permettre aux beignets encore une fois de lever lors de la cuisson et donner ces jolies bulles d’air pour une mie bien aérée qui résulte dans la réussite de vos khfafs.

Imprimer commenter
0 de 0 vote

khfaf à la semoule, recette traditionnelle algérienne

Auteur Amour de Cuisine

Ingrédients

  • 350 gr de semoule fine ou extra fine ici j'ai utilisé la moyenne
  • 100 gr farine
  • 1 c. à café de sel
  • 1 c. à soupe de sucre
  • 220 ml d'eau tiède pour le premier pétrissage
  • entre 120 et 150 ml pour le second pétrissage
  • Pour la levure:
  • ou bien 10 gr de levure fraiche
  • ou 1 c. à . café de levure sèche diluée dans un peu d'eau tiède avec un peu de sucre.

Instructions

  • Dans un grand saladier ou pétrin ou machine a pain mettre la semoule, la farine, le sel et le sucre.
  • ajoutez de l'eau tiède pour bien mouiller
  • ramasser la pâte (ni trop dure ,ni trop molle) en petrissant sans déchirer dans la pate
  • laisser reposer 20 à 30 minutes dans un sachet, ou couverte de film alimentaire.
  • reprendre la pate pour la pétrir encore 3 à 5 minute, remettre à reposer encore 20 à 30 minutes
  • refaire cette opération, petrissage et repos 4 à 5 fois, selon le besoin de la pate.
  • Ensuite mouiller doucement votre pate, en travaillant avec les paumes des mains jusqu'à ce que on obtient une pâte très molle et elastique
  • Ajoutez la levure fraiche, ou la levure seche déluée dans un peu d'eau tiède avec un peu de sucre.
  • trompez vos mains dans l'eau tiède et prenez la pate du bout des doigts pour la rabattre violemment de cette manière vous allez bien aérée votre pate.
  • Laissez reposer la pâte dans un grand bol entre 1h et 1 heure et demi, voir plus selon la température de la pièce.
  • Mettre une poêle sur le feu avec un peu d'huile ( pas trop pour ne pas submerger les beignets dans l'huile),laisser bien chauffer(très important)
  • prenez un bol rempli d'eau ,trempez vos doigts dedans
  • prenez la valeur d'un grand oeuf de pâte bien étiré entre les doigts délicatement et rapidement pour lui donner une forme allonger ou ronde selon votre choix
  • Mettre dans la poêle, sans que ça ne soit entièrement dans l'huile, juste le bas.
  • quand ça commence à sécher, arrosez lekhfaf d'huile chaude, laissez dorer la 1ère face puis tourner pour dorer la 2ème face.
  • faire de la même manière jusqu'à épuisement de la pâte

khfaf à la semoule, recette traditionnelle algérienne

RamadanGâteaux algériensRamadan 2018AlgerieMaroc .

 

Notez votre adresse email si vous souhaitez
ne rater aucune publication:
n'oubliez pas de valider votre email

4 commentaires

  1. Bonjour Amour de cuisine,

    J’aime beaucoup votre site et les recettes que vous proposez. J’apprécie bien aussi votre panorama maghrébin des recettes : nous sommes bien réunis autour des plats et mets et patisseries et pains que nous préparons. Des petites variantes d’une région à l’autre démontrent bien la diversité et la richesse de notre beau Maghreb.

    J’ai revu votre recette des khfaf . Dans ma recette à base de semoule j’ajoute un oeuf comme le faisait ma mère : elle prélevait une part du pain de coucha qu’elle délayait dans du lait avec un oeuf et qu’elle laissait pousser avant de frire toute cette belle pâte en khfafs qu’une fois parsemés de sucre nous dévorions tout simplement dans un silence quasi religieux de…..quelques secondes.

    Beaux souvenirs, saveurs et odeurs des jours de ramadan et du moment familial.

    Merci à vous pour tout ce partage,
    Bien amicalement
    Latifa

    • Coucou Latifa, ma mère aussi faisait pareil, pas d’oeuf en revanche, mais plutot une pate encore plus diluée avec un mélange d’eau et de lait.
      Oui ces recettes ont beaucoup de souvenirs et on doit léguer cette richesse à nos enfants.

  2. Hummmmm… Comme ça a l’air bon !!!

  3. Che meraviglia, molto invitante, grazie!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evaluez la recette




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.