logo
Food Advertising by
dernieres recettes
Accueil » recettes aux poissons et fruits de mer » quenelles – quenelles au thon

quenelles – quenelles au thon

quenelles au thon

bonjour tout le monde,

aujourd’hui il fait un froid de canard, je ne vous raconte pas…., je suis sortie emmener les enfants a l’ecole, et je suis rentree comme un robot rouilli a la maison, oooooooooooooooooouf, que c’est bien de se trouver dans la maison un peu rechauffee.

apres avoir retrouver mon souffle, et mes petits doigts ont retrouve leur vitalite, pour pouvoir toucher au clavier, et me voila dans les archives de mon pc, pour voir quelle recette vais-je poster aujourd’hui, et je vois ces quenelles que mon apoux a reellement aimer, et je vous assure, j’etais etonnee, car je lui disais, aujourd’hui je vais te preparer un plat mais je ne sais pas si tu vas le manger, mais t’en fait pas, j’ai de la chorba frik au frigo…. tellement que je connais mon epoux avec la cuisine francaise, j’essaye toujours d’avoir une recette en reserve, au cas ou il ne va pas aimer le plat.

et Franchement j’etais super etonnee qu’il a manger son plat, et qu’il m’a demander de lui reserver le reste.

ces quenelles etaient donc une belle reussite pour moi, et vous connaissez l’histoire des quenelles?

La  quenelle est un produit très ancien. Déjà au temps des romains, on trouve des préparations culinaires qui peuvent s’apparenter un peu à nos quenelles actuelles. Citée au Ier siècle dans « Apicius, l’Art Culinaire » du célèbre gastronome romain, elle est dégustée par le Roi Louis XV et ses courtisans lors de « Grands Soupers » offerts dans les châteaux de la royauté. Les quenelles sont considérées comme un met raffiné à la Cour du Roi.

La recette s’est affinée petit à petit au cours de l’histoire.

Selon Félix BENOIT (La Cuisine des Traboules, 1983), la quenelle Lyonnaise apparaît aux environs de 1830. A cette époque les brochets abondaient dans la Saône, et les lyonnais ne savaient plus comment accommoder ce met, c’est un maître pâtissier, Charles Morateur, qui a eu l’idée d’incorporer la chair de ce poisson dans une pâte à choux. Par la suite, la recette fut détournée en remplaçant la chair de brochet par de la chair de volaille, de lapin…
La quenelle nature apparait pendant la seconde guerre mondiale au moment des restrictions et des pénuries de viande et de poisson.

Dans le Bugey , la panade a été mélangée à la chair des brochets pêchés dans les lacs de Nantua et de Sylans et accompagnée de la fameuse « Sauce de Nantua » à base d’écrevisses issuesf de ces mêmes lacs. Brillat-Savarin au 18ème siècle apprécia la quenelle faite avec le lavaret du lac du Bourget et en fit la promotion à Paris.

Aujourd’hui, la quenelle est un plat traditionnel et fait partie du patrimoine gastronomique Lyonnais. ( source: www.cuisine-lyonaise.com)

aller la recette maintenant apres cette petite introduction:

pour les quenelles:

  • 200 g de farine
  • 150 g de lait
  • 150 g d’eau
  • 4 oeufs
  • 70 g de beurre
  • Sel, poivre

pour la sauce au thon:

  • 2 boites de thon au naturel
  • 100 g d’olives vertes
  • 1 oignon
  • 2 gousse d’ail
  • 1 boite de tomate en morceau
  • un peu d’huile d’olive
  • sel , poivre noir, coriandre
  • thym
  • 1 feuille de laurier

quenelle nature

pour la methode de preparation detaillee, vous pouvez voir la video:

quenelles, quenelles a la sauce au thon

methode de preparation:

  1. Dans une casserole, faites bouillir le lait, l’eau et le beurre.
  2. quand le mélange boue, mettez le feu au minimum et ajoutez la farine en une seule fois en remuant  à l’aide d’une spatule.
  3. Remuez jusqu’à ce que la pâte se détache bien des parois et forme une boule bien homogène.
  4. Enlevez la casserole du four et ajoutez les oeufs un a un en remuant bien jusqu’à ce qu’ils soient bien incorporés entre chaque ajout
  5. Salez et poivrez la pâte.
  6. Faites bouillir une casserole d’eau salée.
  7. Formez des quenelles à l’aide de deux cuillères à soupe et mettez les dans l’eau au fur et à mesure. Retirez-les à l’aide d’un écumoire lorsqu’elles remontent à la surface. Attention à ne pas en mettre trop dans l’eau sinon elles vont coller.
  8. Épluchez l’oignon et faites le revenir dans un peu d’huile d’olive.
  9. ajoutez la tomate puis les olives, le thym et le laurier
  10. Égouttez le thon, ajoutez le à la préparation. Salez, poivrez et laissez mijoter quelques minutes.
  11. huilez un moule de gratin, et nappez le avec un peu de la sauce au thon
  12. placez les quenelles dessus, rappez dessus un peu de fromage si vous aimez
  13. laissez gratinee au four entre 5 a 15 minutes
  14. servir avec une belle cuillere de sauce restante

 

 

quenelles au thon-001

visitecomm.png

newsletterpomme.png

cliquez sur cette photo, si vous voulez vous inscrire a la newsletter, et recevoir a chaque fois une alerte de publication de nouvel article sur votre email, n’oubliez pas, il faut cocher les deux cases, sinon l’inscription n’est pas valide, puis ensuite confirmer votre inscription, on suivant le lien qui sera sur votre email.

merci.

Sinon n'oubliez pas de voir ma dernière vidéo sur youtube:

recette de la paëlla terre et mer, plat de la cuisine espagnole:

25 commentaires

  1. Votre recettes tjr délicieuse bizou. Merci beaucoup soulef de ce blog je l’appricie

  2. Bonjour mon amie Soulef
    Effectivement, c’est bien une pâte à choux que tu as réalisée( je suis lyonnaise).
    Puisque beaucoup d’entre-vous appréciez les quenelles,vous devriez goûter,recette de Lyon aussi.
    Les grands mères disaient gâteau car la consistance se rapproche d’un soufflet.C’est très léger et servi justement avec une sauce tomate, des olives vertes ,des champignons de paris, et des quenelles de volaille.
    Si cela peut te rendre service Soulef,je veux bien te donner cette recette familiale.
    J’ai eu l’occasion d’en lire quelques unes sur l’ordi ;mais je reviens toujours à la mienne.
    Avec quelques jours de retard, je te souhaite une bonne fin de ramadan.
    Bien amicalement Chris

  3. et encore merci bisous

  4. depuis tt a l’heure je suis a la recherche de cette recette , j’en ai parlé a ma mère et elle m’a dit qu’elle adorait ce plat enfin les quenelles donc je suis revenu copié la recette merci pour la petite intro d’histoire très sympa je vais me vanter avec demain 😉

  5. coucou, j’adore les quenelles c’est trop bon mais je n’en fais jamais mon mari n’aime pas, dommage. Biz boubou

  6. Très sympa!!!!! ça doit être délicieux.Bon week-end.

  7. j’ai comme l’impression que tu parles de mon mari, qd j’essai une nouvelle recette, j’essai d’avoir de koi au frigo ds le cas ou il n’aime pas hehehe, alors je m’arrange tjrs de preparer une recette nouvelle un vendredi comme s’il n’aime pas alors il s’achete qlq chose hehehe. en tt cas plat a l’air super bon.
    bone fin de semaine
    Bizzz

  8. coucou j’espère que tu vas bien avec ce froid 🙂 ta recette est a tester inchallah parce que je me mets rarement en cuisine c temps ci en faite ça ressemble a de la pate a choux bouilli no?

  9. Sympathique tes quenelles !!! Ce doit être délicieux !
    Bis

  10. tes quenelles sont superbe ! bonne soirée

  11. Bien appétissant et savoureux ce plat délicieux. Bon WE

  12. Je me régale, miam miamm

    bon weekend

    manue

  13. wawww!jadore cette recette yammmmmmmmi mana3efhache
    a essayer nch mais qui ykoun nabil au travail lol
    bis

  14. Magnifiques tes quenelles, vraiment ! Je ne savais pas du tout comment on les faisais, et pourtant, j’aime bien en manger !

  15. Bonjour Soulef, excellent merci du partage
    ***
    Ce matin l’indicateur de la voiture a retenti : VERGLAS
    bisous et très belle journée, à demain ->>

  16. ah la la ces époux !!! très bon vendredi

  17. yaatik assaha ma chère bon vendredi

  18. Miammm , ça doit etre tres bon !!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.