nouveau sur le site
    plus + de 50 recettes et idée repas

+ 50 recettes pour dîner facile et rapide

   

Brandade de morue traditionnelle de Nîmes

Brandade de morue traditionnelle de Nîmes
Brandade de morue traditionnelle de Nîmes

Brandade de morue traditionnelle de Nîmes

Bonjour tout le monde,

La brandade de morue est un plat provençal très traditionnel et l’un de mes plats réconfortants préférés.

Enfin le temps pour poster la recette de  brandade de morue traditionnelle de Nîmes, comme je l’ai apprise de la mère de mon amie qui est nimoise d’origine.

J’avais réalisé cette brandade nimoise il y a un moment pour participer à un jeu, mais chaque fois que je voulais rédiger la recette, je trouvais que je n’avais pas mis les photos sur mon ordi.

c’etait juste cette flemme pour descendre au salon chercher la carte mémoire qui me stoppait.

Enfin, j’ai repris ma caméra la dernière semaine pour prendre en photo mes 2 dernières recettes, entre autre le camembert rôti au four et une recette à venir prochainement…

J’ai transféré toute mes photos ensemble et me voila à partager avec vous cette recette sympa, une idée d’apéro dinatoire qui va bien vous plaire tellement elle est super facile et trop bonne.

La recette de la veritable brandade de morue nîmoise est super simple, mais il faut s’y prendre un peu à l’avance surtout si on va utiliser de la morue salée desséchée comme le veut la tradition.

Avant de passer à cette délicieuse recette, je dois mentionner qu’il en existe deux versions:

– Une avec la morue seulement.

– Une autre ou l’on fait pocher la morue et la pomme de terre.

Personnellement comme me l’avait apprise Marie-Josette, avec seulement de la morue séchée et salée. Et on a une tartinade unique en goût.

 

S’occuper de la morue salée:

La morue salée est, comme vous pouvez l’imaginer, incroyablement salée.

La première étape consiste à la faire tremper assez longtemps pour retirer le plus de sel possible et rendre le poisson séché comestible.

C’est pour être franche la seul étape désagréable dans la préparation de la brandade, car il faut vraiment un long trempage dans l’eau douce et un peu de planification préalable.

Il ne faut pas tricher avec ce temps de dessalement de la morue car vous pouvez rater toute la recette, rien qu’à cause de ça.

C’est on dit qu’il faut tremper le poisson pendant 24 heures complètes, en changeant l’eau plusieurs fois, c’est qu’il faut le faire!

Certaines personnes font ce dessalement dans du lait, mais je l’ai testé et je n’ai trouvé aucune différence majeure entre cela et l’eau, en plus c’est plus économique avec l’eau que le lait! 

Une fois votre morue salée bien trempée, il est temps de la cuire.

Remplissez une casserole avec suffisamment d’eau pour couvrir la morue salée, ajoutez quelques aromates comme le thym, l’ail et une feuille de laurier, et laissez mijoter pendant environ 10 minutes.

Ensuite, retirez-le du feu et laissez-le reposer.

Comment préparer la brandade de morue nîmoise?

– On commence au moins 24 avant par hydrater et dessalée la morue, on les lavant tout d’abord de la croûte de sel qui les préserve, puis on les laissant dans l’eau pour les dessaler.

Cette opération est la plus longue, car il faut plonger le poisson dans une eau fraiche, et changer l’eau au moins chaque 6 heures pour avoir le bon résultat.

– Une fois arrivée à la préparation de cette brandade de morue, tout devient un jeu d’enfant.

Cependant on doit faire la différence entre la brandade nimoise et la brandade parmentière.

Cette dernière est un gratin extra gourmand que je dois aussi partager avec vous, qui contient de la morue et de la pomme de terre, c’est un plat extrêmement bon.

La brandade de morue nîmoise se présente en apéritif qu’on déguste avec un bon morceau de pain baguette ou selon votre goût, et c’est trop bon.

 

Avec cette recette de la cuisine française traditionnelle, je viens participer au jeu CMUM Compile moi un menu dont les organisatrices sont Nath du blog « Une cuisine pour Voozenoo » et Viviane du blog « Quoi qu’on mange ? » sans oublier la marraine de ce mois Yolande du blog « Les petits plats de Patchouka » le thème de ce mois-ci étant « Les spécialités de nos régions »

Comme le dit Yolande:

Nous avons toutes et tous l’habitude de tester encore et encore de nouvelles recettes… et malheureusement d’autres s’oublient.. se perdent… j’ai eu envie de mettre à l’honneur ces recettes..

Pourquoi ne pas ressortir les classiques de la cuisine française.. les spécialités de nos régions … Attention, pas de revisite, c’est vraiment les recettes traditionnelles.

Partagez avec nous les recettes traditionnelles de nos régions françaises..

 

Brandade de morue traditionnelle de Nîmes

Amour de cuisine
4.7 from 20 votes
Type de plat Accompagnement, Apéritif
Cuisine cuisine française

Ingrédients
  

  • 500 gr de morue salée
  • 150 ml d'huile d'olive
  • 180 ml de lait
  • 2 gousses d' ail
  • 1 bouquet garni
  • poivre noir en graines
  • sel

Instructions
 

la veille:

  • Laver le poisson pour retirer l'excédent de sel du poisson, retirer l'arrête centrale
  • couvrir le poisson d'eau pour le dessaler, et la changer toutes les 6h pendant 24h

le lendemain:

  • remplir une casserole d'eau et y mettre le poisson, le bouquet garni, l'ail dégermé et le poivre en graines
  • porter l'eau à ébullition, et dès que ça commence à bouillir, couper le feu et laisser le tout reposer 15 minutes, le poisson va terminer de cuire tranquillement
  • après 15 minutes, égoutter la morue, jeter le bouquet garni et le poivre, gardez l'ail.
  • émietter le poisson et retirer les arrêtes, gardez la peau du poisson qui va lier la brandade avec son collagène.
  • on peu mixer les ails avec le poisson ce qui va apporter plus de goût.
  • mettre le lait et l'huile à tiédir sur le feu.

mixer le poisson :

  • placez le poisson cuit et l'ail dans le mixeur multi-fonction, et mixer,
  • avec le robot en marche introduire l'huile puis le lait, vous pouvez choisir de garder de la mâche en bouche ou mixer plus pour une texture plus lisse.
  • rectifier l'assaisonnement avec un peu de sel et de poivre noir.

Notes

Pour plus de crémeux, vous pouvez remplacer le lait par de la crème fraiche liquide.
Vous avez testé cette recette?Mention @amourdecuisine or tag #amourdecuisine!

 

aperoaperitiffacile, , france

Vous avez essayé une de mes recettes, envoyez moi les photos sur mon email: Si vous voulez recevoir les recettes de mon blog de cuisine facile et rapide, abonnez vous à ma newsletter:

Inscrivez vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evaluez la recette




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

38 commentaires

  1. 5 stars
    Depuis le temps que j’entends parler de cette recette, je suis impatient de l’essayer et convaincu qu’elle fera sensation. merci pour la clarté des explications

  2. 5 stars
    Ça c’est la vraie brandade sans pommes de terre et avec du lait . 👍🖐

  3. 5 stars
    Très bonne recette simple et efficace pour l’apéro 👍j’ai un peu modifié la recette en mettant 50% lait 50% crème liquide

  4. 5 stars
    Quelle merveille, j’en suis dingue !

  5. 5 stars
    je ne connais cette recette que de nom… mais tu m’as donné terriblement envie d’y goûter…
    et tes photos.. que dire.. superbes ! comme toujours 🙂
    un grand grand merci pour cette jolie participation 🙂
    bizzzzoooo

    • Merci ma belle, bisous

      • Ca doit etre bon mais ce n est pas comme ça qu on la fait, la brandade nimoise c est un peu ma madeleine de proust,il y a 50 ans quand j etais gosse ma grand mere m achetait de la brandade de morue de chez Ernest a Cannes, le top puis quand j ai eu la 30 taine et que je passais par Nimes je faisais un detour par le centre ville et je m offrais une barquette de 500 grammes chez un traiteur de la rue pietonne reputé pour faire la meilleure brandade de la ville (pres de la place a la fontaine au crocodile) exactement la meme que chez Ernest
        je la degustais avec une baguette de pain dans la voiture jusqu a m en rendre malade.(bonjour la crise de foie ensuite et les boutons le lendemain mais bon quand on est addict….)
        Évidemment je sais la faire mais moi je la fais a l ancienne selon la recette de REBOUL ( recette trouvée dans la legendaire « cuisiniere provençale » rééditée plus de 23 fois depuis le xix eme siecle, ce bouquin est a la cuisine provencale ce que l evangile est a l Eglise, le coran a l islam)

        Le but est d obtenir une POMMADE donc après avoir dessaler, pocher et effilocher la morue (apres avoir enlever les arrêtes bien-sur) il faut BRANDER au pilon et au mortier (en bois) (on peut tricher en hachant au robot avant mais bon autant griller les calories avant de les réabsorber parceque ce met n est pas tres dietetique)

        Donc on pilonne une gousse d ail (ou 2 si on veut corser ) jusqu a la faire disparaitre, puis on pilonne la morue effilochée tiede jusqu a l etat de pommade et quand c est bien lisse on fait chauffer séparément le lait et l huile d olive et on émulsionne comme pour monter une mayonnaise un coup avec le lait un coup avec l huile et quand c est bien cremeux et que le pilon tient debout tout seul c est fait
        ensuite on goûte et on rectifie l assaisonnement selon ses gouts avec de la muscade ou un filet de citron, reboul conseille des lamelles de truffe
        On sert ca avec des fleurons en pate feuilletée (moi je fais ca avec un rond de pate feuilleté replié dans un moules a raviole a charniere))
        Pour les apero je cuis a blanc des fonds dans des moules a tartelettes des annees 50 (ronds et en navette) et je les garnis a la poche)

        Si vous loupez l emulsion et que vous obtenez un degueulis de sapeur, vous pouvez recuper avec une feuille de gelatine trempee et quelques tours dans le blender

  6. 5 stars
    Oh ! elle donne envie ta brandade servie ainsi sur ces petits croutons de pain ! quel régal ! bisous

  7. C’est comme ça que je la réalise mais j’avoue que cela fait un p’tit moment que je n’en ai pas préparée. (c’était d’après une recette du robot Magimix hihi !) Elle est si bonne cette brandade… d’ailleurs l’Homme ne veut pas entendre parler de la version parmentière 😉
    Tes photos sont vraiment des plus gourmandes Soulef, elle met en appétit… merciiii pour cela !
    Belle fin de journée. Bizh. Viviane

  8. J’adore cette spécialité mais je n’en ai jamais préparé maison. Ce n’est si compliqué, il faut que je trouve de la morue dessalée car à chaque fois que j’ai voulu dessaler de la morue moi-même, le plat était immangeable.
    Bonne journée, bises.

  9. coucou Soulef
    Voilà une très bonne brandade
    bisous et très bon début de semaine

  10. 5 stars
    Jamais goûté la brandade de cette façon. Tu me donnes trop envie.

  11. HUMMMMM elle donne envie envie de se faire une tartine
    bonne soirée

  12. 5 stars
    j’ai très envie d’y goûter ! bonne soirée

  13. ça fait envie de faire des petites tartines

  14. 5 stars
    C’est super sympa cela donne très envie, merci beaucoup pour ta belle recette
    Belle soirée

  15. 5 stars
    Rhooo !!! tu me ramènes des années (voire des decenies) en arrière avec cette spécialité que j’avais complètement oublié !
    Je me rappelle que lors de nos virées avec les copains, on en dégustait dans les bars pendant nos pauses apéros entre deux fiestas dans la rue pour les férias !
    Merci Soulef pour cette belle participation.
    Gros bisous

    • C’est tellement gourmand, que perso je cherche la première occasion d’en faire, et heureuse que le jeu m’a réconcilié avec cette recette que je n’ai pas fait depuis 3 ans.

  16. Oh là là ! Je l’adore cette brandade de morue. Bisous.

  17. 5 stars
    Je n’ai jamais goûté mais ça me tente bien !

  18. 4 stars
    Tu me donnes envie d’en préparer une…

%d blogueurs aiment cette page :